Bite Back Solidaire

22-07-2019

Après les résultats des dernières élections de mai 2019 , nous avons appelé sur notre page Facebook à nous rejoindre à Bruxelles pour un  « Stand Up » contre le fascisme en Belgique et en Europe. Nous avons été choqué.e.s par bien des réactions reçues : « Cela n’a rien à voir avec les animaux », « Vous avez soudain un discours politique »,… 

Chez Bite Back, nous luttons pour une « libération totale » car nous considérons les droits des animaux comme partie prenante d’un ensemble plus vaste. Nous aspirons à une société juste et inclusive pour tou.te.s.

Les droits humains et les droits des animaux vont de pair car nous sommes aussi des animaux. Un mouvement inclusif est par définition indispensable. Nous luttons contre toutes les formes de discrimination, qu’il s’agisse du sexisme, du racisme, du validisme, du body shaming ou encore, du spécisme.

Pour mettre cela en pratique, nous n’avons pas seulement été présent.e.s à la manifestation contre le fascisme évoquée ci-dessus. Nous avons également participé aux marches contre le racisme à Bruxelles et à Amsterdam ainsi qu’à des manifestations pour les demandeurs d’asile et les migrants. Nous étions également présent.e.s lors de chacune des marches mensuelles pour le climat. À l’occasion de la Journée de la Femme, nous avons fièrement participé à la Marche contre le Sexisme à Gand. Et comme d’habitude, un certain nombre de Bite Backers ont participé à la Pride à Bruxelles pour exprimer notre appui car la Pride est à la fois une fête et une manifestation.

Nous voulons le mouvement inclusif : peu importe nos couleurs, nos tailles, nos orientations, nos genres ou nos caractéristiques physiques ou mentales.